La nuit du 12 septembre...

Paris, 1938

 

Paris 1938.

Septième étage. Jamais vu de maisons aussi hautes .Chambre d’hôtel, Place du Danube. Jamais vu d’hôtel non plus. Son père lui fait monter un quart d’eau de Vichy, boisson de luxe à l’époque, il n’a jamais rien bu d’aussi dégueulassement salé. Sa première nuit à Paris se passe ainsi, dans la chambre d’hôtel de M.et Mme Vidal, face a de l’eau minérale imbuvable. Il n’y a pas de lit pour lui chez ses parents. Mais on a évité le pire, et il ne s’en rend pas compte.

Il fait connaissance de Ilse, une jeune juive allemande dont les parents ont été déportés, qui vit avec sa sœur chez une dame russe, Mme Gongomer. Comme il ne parle pas un mot de français, on l’inscrit à l’école de l’ORT (Organisation du Travail) pour suivre des cours d’électricité en allemand et apprendre quelques rudiments de français.

 

Ensuite, il y a eu ce qu’il nous racontait souvent. Les fuites, la carte de l’UGIF, la rafle de juillet, Madame Gongomer qui a hébergé Ilse ; La Rochelle et son début d’alcoolisme, Max Bernstein planqué dans la cave d'un pavillon, à Drancy chez Monsieur Rabé, un communiste altruiste qui le nourrissait en cachette, pour éviter la rafle qui menait justement à Drancy, dans un premier temps .

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

21.03 | 12:49

Heureuse de découvrir votre site. Il me plaît.
Hilda Damman

...
11.08 | 16:48

Alors,alors..Pourquoi donc tous ces points d'interrogation?Qui donc peut bien être aussi admiratif???Ah oui, je crois avoir trouvé!

...
11.08 | 16:12

Et merci à toi pour les ajouts récents sur ton site ! Je suis toujours aussi admiratif...

...
27.07 | 01:37

Merci cher(e) ???

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE