Le présent

Nord Holland

Novembre 2011. Stella Plage

 

Il manquait une muse, celle au regard bleu de mon premier baiser. Bah, sous l’esperanto la Plage!!!Je m’en doutais, tout était trop prévu, comme l’absence de la muse. Je suis allée à la plage, j’ai vu les couleurs de la mer, suis revenue apaisée, mais pas tout a fait. Me manquait cette mélodie d’automne à achever dans l’extase des non dits. De ces mots que l’on pense et qui ne peuvent se dire, même en esperanto .Ce n’était plus la même ambiance que l’an passé, nous étions moins nombreux. Les moules étaient moins bonnes, c’est la saison qui veut ça, mais le spectacle excellent. A la fin il y a eu  un évènement fabuleux...Ne comptez pas sur moi pour en parler.

 

 

Commentaires

21.03 | 12:49

Heureuse de découvrir votre site. Il me plaît.
Hilda Damman

...
11.08 | 16:48

Alors,alors..Pourquoi donc tous ces points d'interrogation?Qui donc peut bien être aussi admiratif???Ah oui, je crois avoir trouvé!

...
11.08 | 16:12

Et merci à toi pour les ajouts récents sur ton site ! Je suis toujours aussi admiratif...

...
27.07 | 01:37

Merci cher(e) ???

...
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE