Livre d'or


Merci d'avoir visité mon site Web. Écrivez un message ici dans le livre d'or en cliquant sur le bouton bleu. Vous pouvez également insérer une photo avec votre message.

28. avr., 2015

Alain Alpern

Quelque temps que je n'étais venu sur ce blog. Toujours le même ravissement pour les couleurs, les dessins et les mots, tout aussi importants, ces mots. J'aime ce que tu fais, Joëlle. Continue pour notre plaisir !

3. janv., 2015

? ? ?

Que l'année entière te soit douce et légère ! :-)

Site web 14. avr., 2014

Hélène

Arrivée par hasard sur le site. Un style de peinture original, naïf et onirique, très particulier.

17. sept., 2013

un passant médusé

Absent quelques mois, je suis enfin revenu visiter ce site que je connaissais presque par coeur.
Et le plaisir est intact !
Celle qui a engendré tout cela est une véritable magicienne.

26. juil., 2013

Kipikk

Je passe légère sur une brise fraîche comme la promenade dans vos tableaux , vos toiles inspirent à la rêverie..
Merci pour ce réel plaisir et un vœu ,celui de vous croiser encore en vrai....

19. juin, 2012

T. Nassap

Merci pour ce site captivant et enchanteur, dont même les anciennes pages continuent à s'enrichir par petites touches presque imperceptibles.

Merci de partager avec tant de générosité vos émotions, votre sensibilité, et votre talent.

Site web 8. juin, 2012

Victoria

ce site est top extremement top!!!!!! je felicite le createur de ce site

9. mars, 2012

jane

croiser dans ce labyrinthe des visiteurs qui vous renvoient une impression une émotion ...ressentie... familière et singulière à la fois, suscite de nouvelles découvertes:tableaux... et ...artiste...correspondances,résonances,miroir..."Ariane ,ma sœur",continue à tisser pour nous le fil qui nous relie à ce merveilleux labyrinthe...

3. mars, 2012

J-M Hennebert

Ce site doit être une sorte de labyrinthe : une fois entré, j'ai eu un mal fou à en trouver la sortie ! 
Mais une fois sorti, je me suis empressé d'y revenir, en me disant que cette fois je connaissais le chemin, et que je pourrais donc m'en échapper à volonté.
D'ailleurs, je suis certain que rien ne m'empêchera de m'en aller quand je l'aurai décidé !
En fait, je suis juste  à côté de la sortie. 
Mais ce que j'aperçois dehors m'inciterait plutôt à ne pas y aller tout de suite...
Tout compte fait, c'est nettement mieux à l'intérieur ! 
Je sortirai plutôt demain... 
Ou plus tard...

17. févr., 2012

Brigitte

Bonjour Joelle,je ne pensais pas que tu peignes d'aussi pas tableaux.Plein de couleurs,très guai.Bravo

19. janv., 2012

H. Naej

Que fais-je encore ici, moi l'irrécupérable daltonien ?
C'est la question que je me pose depuis bientôt trois semaines...

La première fois, je suis arrivé presque par hasard. J'ai picoré le site sans rien déguster, j'ai été intrigué par certaines images, par certaines phrases. Il y a des choses qui ne m'ont pas emballé, et d'autres qui m'ont touché, mais je serais bien incapable d'expliquer pourquoi.
D'ailleurs, ma perception des couleurs est très déformée : il y a sans doute du violet là où je crois voir du bleu (ou inversement), et ce qui est pour ma rétine une nuance de vert, est assez souvent considéré comme jaune ou rouge par les gens normaux. Bref, je suis bien incapable de me représenter correctement ce que l'artiste avait eu l'intention de me montrer.

Je suis revenu le surlendemain, puis à nouveau quelques jours plus tard. J'ai continué à picorer, en prenant les années dans le désordre. J'ai aimé certaines toiles, mais je me suis retenu d'en enregistrer des copies, et je n'ai même pas noté leur emplacement sur le site. Cela m'oblige à revisiter les pages chaque fois que je reviens, et donc à renouveler le plaisir de la découverte.
J'ai parcouru les textes, et je les relis à chacune de mes visites. Il s'en dégage quelque chose qui m'émeut fortement, qui n'a rien à voir avec des vers ou des rimes, mais que j'ai pourtant très envie d'appeler de la poésie.

En fait, ce site tout entier me semble être un très beau poème en couleurs et en prose.

J'espère que l'artiste me pardonnera la naïveté de ce commentaire, mais je tenais absolument à lui dire qu'elle avait même réussi à émouvoir un béotien.
Merci !
                H. Naej

27. nov., 2011

Sylvie

Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte, et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence. Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toute personne. Dites doucement et clairement votre vérité et écoutez les autres, même le simple d’esprit et l’ignorant ; ils ont eux aussi leur histoire. Evitez les individus bruyants et agressifs, ils sont une vexation pour l’esprit. Ne vous comparez avec personne : vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux. Il y a toujours plus grand et plus petit que vous. Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements. Soyez toujours intéressé à votre carrière, si modeste soit-elle ; c’est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps. Soyez prudent dans vos affaires, car le monde est plein de fourberies. Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ; plusieurs individus recherchent les grands idéaux ; et partout la vie est remplie d’héroïsme. Soyez vous-même. Surtout n’affectez pas l’amitié. Non plus ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérilité et de tout désenchantement aussi éternel que l’herbe. Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse. Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain. Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères. De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude. Au-delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même. Vous êtes un enfant de l’univers ; pas moins que les arbres et les étoiles, vous avez le droit d’être ici. Et qu’il vous soit clair ou non, l’univers se déroule sans doute comme il le devrait. Soyez en paix avec Dieu, quelle que soit votre conception de lui, et quels que soient vos travaux et vos rêves, gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix dans votre âme. Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés, le monde est pourtant beau. Prenez attention. Tâchez d’être heureux.

Site web 15. nov., 2011

Alain Alpern

C'est varié, coloré, vivant, empli de symboles, d'amour, d'humilité et plein de choses encore...
Continue à nous ravir!
AA

7. oct., 2011

MIGNEAUX FRANCKY TECHNICIEN ATERNO

bonne visite effectivement, il y a vraiment beaucoups de toiles, certaines me plaisent bien, j'espère que votre dos va vous laisser tranquille pour reprendre la peinture au plus vite...pour le plaisir de voir d'autres peintures.
Je note votre site dans mes favoris pour y venir de temps en temps découvrir les nouvelles toiles et l'avancé de votre site.
Bon week-end.
Le 7 Octobre 2011
Mr.Migneaux Francky